• Diminuer la taille des caractères
  • Augmenter la taille des caractères
  • Imprimer
  • Obtenir la version pdf de la page
  • Plan du site
  • Accueil
  • Contact

La production d'hydroélectricité

L'hydroélectricité consiste à produire du courant électrique à partir de la force de l'eau :

  • force d'une chute d'eau ;
  • force du courant au fil d'une rivière ;
  • force des marées.

L'énergie de l'eau dépend de 2 paramètres qui sont :

  • la hauteur de la chute d'eau qui engendre une pression;
  • le débit qui correspond à la quantité d'eau qui passe en une seconde dans un endroit donné.

L'hydroélectricité est produite dans des usines appelées centrales hydrauliques qui fonctionnent le plus souvent en association avec les barrages.

En s'opposant à l'écoulement naturel de l'eau et en le dérivant, barrages et aménagements hydrauliques assurent deux fonctions différentes :

  • permettre la production d'électricité grâce à la dérivation de l'eau et à la chute ;
  • créer une réserve d'eau, le lac de barrage (de retenue), véritable réserve d'énergie.

cliquez sur le schéma pour l'agrandir
cliquez pour agrandir l'image cliquez sur le schéma pour l'agrandir

Comment fonctionne une centrale hydraulique ?

Entre la prise d'eau et l'usine, l'eau circule dans des galeries, des conduites forcées ou des canaux d'amenée.

Dans la centrale hydraulique, l'eau canalisée actionne la turbine. Une turbine est constituée de cuillères appelées augets, de pales ou d'aubes, montées sur un axe rotatif.
L'ensemble est mis en mouvement par la force de l'eau.

La turbine entraine l'alternateur (sorte de moteur fonctionnant à l'envers) qui produit de l'électricité.

Un poste de transformation (transformateur) élève ensuite la tension produite par l'alternateur (de 5000 à 15000 volts, moyenne tension) en courant à haute et très haute tension ( de 63 000 à 400 000 volts) plus facilement transportable dans des lignes à haute et très haute tension.


  • Découvrir l'Arve
  • Espace documentaire
  • Accès Webcam